La mission de la CEC est de documenter les modifications de la cryosphère alpine. De plus, elle est responsable de la supervision de tous les réseaux nationaux de suivi à long terme de la cryosphère.en plus

Image : NASA Earth Observatory, Jesse Allen and Robert Simmonen plus

CEC en bref

La Commission d’Experts pour la Cryosphère (EKK) a été fondée en 1893 sous le nom de Commission glaciologique et fait actuellement partie de la plateforme Géosciences de l’Académie Suisse des Sciences Naturelles (ScNat). La mission de la Commission est de documenter les modifications de la cryosphère alpine dans le contexte des changements climatiques. De plus, elle est responsable de la supervision de tous les réseaux nationaux de suivi à long terme de la cryosphère. La Commission travaille en étroite collaboration avec la société Neige, Glace et Pergélisol (NGP).

Ausblick auf Alphubel, Rimpfischhorn, und Strahlhorn mit Adler- und Findelengletscher
Ausblick auf Alphubel, Rimpfischhorn, und Strahlhorn mit Adler- und FindelengletscherImage : Martin Hoelzle

La neige et la glace représentent des facteurs environnementaux fondamentaux pour les activités humaines (climat, ressource en eau, dangers naturels, éducation, économie, etc.). L’observation de la cryosphère tient un rôle prépondérant parmi les divers réseaux de surveillance cherchant à documenter les changements climatiques. En 2008 le Département Fédéral de l’Intérieur s’est prononcé pour le maintien d’un financement à long terme des séries de mesures renforçant ainsi l’influence de la Suisse dans l’observation mondiale du climat, en particulier pour les glaciers et le pergélisol. Le financement est assuré par le Global Climate Observing System (GCOS), Météosuisse, l’Office fédéral de l’environnement et l’Académie Suisse des Sciences Naturelles ainsi que par les universités et les instituts de recherche.

Événements, Annonces, Publications

Mesure de résistivité électrique du sol effectuée au Stockhorn (VS, 3'400 m asl.)
Refroidissement superficiel du pergélisol en suisse

Au cours de l’année hydrologique 2021, les mesures à long terme du pergélisol dans Alpes suisses présentent un constat différent selon la profondeur: Des conditions atmosphériques plus froides ont entraîné

Image : C. Mollaret
Stations de mesure du pergélisol sur le plateau du Stockhorn près de Zermatt (3400 m asl., VS)
Le pergélisol en Suisse se réchauffe de plus en plus

La tendance au réchauffement du pergélisol observée ces deux dernières décennies dans les alpes suisses se poursuit et s’accentue au cours de l’année hydrologique 2019/2020. C’est ce que montrent plus

Image : Andreas Hasler
L'effondrement d'une grotte sous la glace a conduit au fait que la langue du glacier de Findel (VS) recule soudainement et se termine par un mur de glace.
Le recul des glaciers se poursuit sans relâche

Le volume des glaciers suisses continue de diminuer à l'été 2020. Bien que ce ne soit pas une année extrême, le déclin reste massif et change définitivement l'image des Alpes.

Image : M. Huss